Les spécialités bretonnes à ne pas manquer

par | Mai 30, 2022 | Gastronomie, Insolite | 0 commentaires

La Bretagne… terre de légendes et de traditions. Une région riche de paysages variés, entre terre et mer, ses plages à perte de vue, ses côtes de granit rose, ses pointes et caps, ses marais et tourbières, ses monts et forêts, ses rivières, sa faune et sa flore, ses îles… Autant de lieux d’émerveillement que de départements à découvrir. Je vous fais une petite confidence… J’ai un peu de sang breton 😉. Si la Bretagne nous en met plein les yeux avec ses paysages à couper le souffle, c’est aussi un régal pour les papilles ! Les gourmands ne vous abstenez plus, vous ne résisterez à rien enfin presque ! Voici les spécialités bretonnes incontournables à absolument déguster lors de votre séjour en Bretagne !

Les spécialités bretonnes incontournables

1 –  Les crêpes et les galettes

Région de spécialités, quel que soit le département traversé, vous n’échapperez pas à LA galette ou LA crêpe ! Elles sont partout et connues dans le monde entier ! Les vedettes par excellence de la gastronomie Bretonne ! Tellement reconnu, ce plat traditionnel possède sa propre fête ! La chandeleur ou appelée aussi fêtes des chandelles. Chaque année, 40 jours après Noël, le 2 février, on célèbre, comme il se doit, cette journée de la fête des crêpes ! Vous vous souvenez, petits, de vos crêpes party ?

Parlons d’abord de la galette de blé noir, couleur sombre par sa farine de sarrazin. Si vous quittez la Bretagne sans avoir dégusté une galette de sarrasin, vous aurez raté un incontournable de la gastronomie bretonne c’est certain ! Les villes bretonnes regorgent de crêperies évidemment. Autour d’un bon verre de cidre (ou de jus de pommes, la version sans alcool, d’autres incontournables des repas bretons qui se respectent !), prenez le temps de savourez votre galette salée ! Elles peuvent se garnir d’une multitude d’ingrédients. De la classique, jambon fromage à une plus élaborée noix de saint jacques petits légumes, faites-vous plaisir !

Où déguster des crêpes, encore et encore ? Participez à une Fest-noz, les fameuses fêtes de nuit Bretonne ! Evènement typique breton avec musique, danses bretonnes, cidre, bonne ambiance et crêpes bien sûr !  Vous vous régalerez et pourrez varier les plaisirs entre le sucré ou le salé !

Eh oui, car il y la galette salée et les crêpes de froment sucrées ! Une des préférées des enfants ! Douces et moelleuses, de couleur plus claire, à garnir avec plein de gourmandises… Caramel beurre salé, chocolat, crème de marrons, confiture, chantilly et j’en passe ! Un pur délice… Rien que de vous en parler, j’ai envie d’en manger !

Alors Crêpes ou Galettes ?

Si les crêpes et les galettes sont incontournables, ce ne sont pas les seules… Je vous avoue qu’en Bretagne on a de quoi faire, si on veut prendre quelques kilos ! Bon allez, quand on est en vacances, on se lâche un peu n’est-ce pas ?

Crêpes au sucre glace
Galette de sarrazin poireau et Saint Jacques

2 –  Le kouign-amann

Bien sûr, on ne peut pas parler de la Bretagne sans parler du kouign-amann ! Originaire de Douarnenez, cette pâtisserie bretonne est le must pour « ne pas garder la ligne » ! Une des plus caloriques mais aussi si délicieuse ! Son nom signifie en breton « gâteau au beurre » et à ça on rajoute du sucre…. Beaucoup de sucre ! Un gâteau feuilleté, moelleux et fondant en bouche, gorgé de beurre et de sucre caramélisé avec un petit goût de beurre noisette, sous une croûte dorée et caramélisée, c’est le kouign-amann. Un goût et une consistance uniques, je vous aurais prévenu, un petit bout c’est bien, un peu trop … Attention aux kilos !

Faites le quiz sur notre site, vous tomberez peut-être sur les bonnes destinations pour déguster le kouign-amann, avec ou sans modération ! Concarneau, Rennes, Saint-Brieuc, la Côte de Granit Rose …

Je vous donne quand même des adresses sympa : allez à la Boulangerie Le Guillou à Locronan, où l’on fabrique le kouign-amann depuis 5 générations ou alors Chez Ty Kouign à Minihy-Tréguier et sur les marchés de la Côte de Granit Rose où l’on déguste le kouign-amann à toute heure.

Kouign-amann, petite patisserie

3 – Le plateau de fruits de mer

En balade en bord de mer ou au cœur d’un des jolis ports bretons, et vous voilà appelé… Oui, le soleil est doux, une petite brise, il est l’heure de déjeuner, vous avez dégusté bons nombres de spécialités mais pas encore le fameux plateau de fruits de mer !

Une pause incontournable pour tous les amoureux de crustacés. Installez-vous confortablement à la table d’un bon restaurant en bord de mer et savourez un plateau de fruits de mer face au large ou en terrasse sur le port. Un agréable moment aux saveurs iodées accompagné de son mythique beurre salé ! La Perle Noire à Saint-Coulomb est le lieu idéal pour une dégustation en terrasse face à la mer, à l’écart de l’effervescence de l’intramuros de Saint-Malo.

Plateau de fruits de mer avec des moules, du crabe, des crevettes, des huitres...

Un petit bonus …

Nature (recette originale), aux pruneaux, aux pommes et même au chocolat, c’est un dessert Phare de la gastronomie Bretonne ! Vous avez deviné ? C’est bien sûr, le traditionnel, le moelleux, le délicieux Far breton !

Si vous voulez retrouver encore plus de spécialités bretonnes direction Tourisme Bretagne.

Les spécialités bretonnes moins connues

1 – Les algues

On peut parler de super-aliments. Les algues réveillent nos papilles. Source de bienfaits, les algues sont un véritable concentré d’oligo-éléments, d’iode, de vitamines et de sels minéraux.

A consommer en plat, en apéritif et pourquoi pas au petit déjeuner pour bien démarrer la journée ! Les grands restaurateurs bretons sont friands de ce remarquable végétal aux bienfaits extraordinaires !  Et quelle aubaine, le littoral breton est le plus grand champ d’algues d’Europe. Roscoff est devenue la « capitale de l’algue » avec son centre de recherche de renommée internationale.

Vous voulez tenter l’expérience ? Courrez à l’Hôtel de la mer de Brignogan, on est fou des algues ! Ou alors direction le Château Richeux au Mont Saint-Michel où le chef cuisinier Hugo Roellinger sublime sa cuisine à partir des Epices océanes d’Olivier Roellinger, la référence des épices en Bretagne.

Salade de Wakame, une algue marine

2 – La Bretagne et les épices

Et si on terminait ce petit tour de terroir et gastronomie bretonne par une note originale et inattendue dans ce paysage breton….

La route des épices en Bretagne, surprenant non ? Ce n’est pas ce que l’on connait de cette région. Eh bien oui, la Bretagne et les épices, c’est une histoire de longue date …

Tout commence à Port-Louis, petite cité balnéaire paisible du sud Bretagne. En 1664, Colbert implante la compagnie des Indes Orientales. Pendant 40 ans, Port-Louis et Lorient voient transiter épices et autres thés, étoffes… qui font la fortune de la compagnie. En 1700, elle fait faillite et passe aux mains des « chasseurs d’épices » qui construiront les Malouinières, grandes demeures de campagnes, aujourd’hui remplies d’histoire. La citadelle de Port-Louis abrite aujourd’hui le Musée de la Compagnie des Indes.

Où acheter des épices ? A Cancale et Saint Malo

Où les déguster ? A la table des Maisons de Bricourt, La Coquillage, Château de Richeux.

Etale d'épices en tout genre

Voilà, j’espère vous avoir donné envie d’aller faire un tour en Bretagne pour y découvrir son terroir et sa gastronomie unique et délicieuse ! Comme d’habitude, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et racontez moi vos expériences gastronomiques bretonnes 😊.

Prêt à partir ?

Je fais le test d’escapadd pour découvrir ma destination !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.